Ground Work (4 épreuves)

Le travail au sol tient une grande importance en équitation western. On cherche en effet à obtenir des chevaux sûrs, fiables et calmes autant montés qu’à côté de nous. L’éducation « à pied » commence donc dès le plus jeune âge, et peut se poursuivre jusqu’en compétition, qui propose diverses épreuves au sol.


Le Halter


Halter_chip_1.JPGLe Halter est une épreuve où le cheval est jugé selon sa conformation. C’est l’équivalent de l’épreuve de « modèle et allures ». On recherche le cheval ressemblant le plus à l’idéal de la race.


Déroulement de l’épreuve :

Les chevaux marchent un par un en direction du juge, puis partent au trot et tournent à gauche. Le juge peut ainsi voir les allures. Ensuite ils viennent se mettre en ligne (les uns derrière les autres) pour que le juge les regarde à l’arrêt.



L’épreuve de Halter est divisée en plusieurs groupes :

- par sexe (entiers, juments, hongres)
- par âge (weanlings = moins d’un an, yearlings, 2 ans, 3 ans, 4 ans et plus)

Selon le nombre de participants on pourra regrouper les différents âges, mais jamais les différents sexes.
A la fin des épreuves du même sexe, le juge va désigner les 2 plus beaux chevaux de tout le groupe (tous âges confondus) : c’est le Grand Champion et le Reserve Champion (par exemple, Grand Champion Stallion = le plus bel entier, et Reserve Champion Stallion = le 2e plus bel entier).

Longeline


2002_Just_For_Pleasure_Silk_working_on_longe_line_1.jpgLe longeline est une épreuve en main, réservée aux yearlings (poulains d’une année). Le poulain est présenté en licol de présentation et en longe (longe pour longer).
L’épreuve commence par du Halter (jugement de la morphologie). Il s’agit ensuite de longer le poulain aux 3 allures, dans les 2 sens, en 90 secondes.
Le poulain est jugé sur la qualité de ses allures, son comportement, son calme et sa volonté, son aptitude à rester sur le cercle, son obéissance.
Cette épreuve est faite à la base pour déceler les futurs cracks de Pleasure.
Disqualification : boiterie, chute, toucher le poulain avec la chambrière, équipement non adéquat, pieds du poulain pris dans la longe, poulain qui s’échappe, ne pas présenter les 3 allures aux 2 mains.
Points en moins : rupture d’allure, désobéissance, etc.

Le Showmanship at halter


Showmanship_at_Halter_class_200_1.JPGLe Showmanship est une présentation du cheval en main au licol sur un petit parcours. Seul le concurrent est jugé, le cheval ne représente qu’un « outil » pour démontrer les capacités de présentation du concurrent.

La performance idéale de Showmanship est un concurrent soigné, propre et confiant présentant un cheval très bien toiletté et en condition, qui exécute le parcours demandé avec rapidité, efficacité, fluidité et précision.
Sur le parcours il peut être demandé du pas, du trot, du reculer, des pivots sur l’arrière-main (tour complet, demi-tour, 1/4 de tour, etc), et de mettre le cheval « au carré », c’est-à-dire les pieds alignés, ce qu’on appelle le set up.
Lors du set up, le juge va faire le tour du cheval, et le concurrent devra se déplacer d’un côté ou de l’autre du cheval selon où est le juge, de façon à ne jamais être entre le juge et le cheval, mais aussi à pouvoir le contrôler au cas où il bougerait et dirigerait son arrière-main vers le juge.

Fautes graves (0 point) :

- renverser un cône
- toucher le cheval, l’influencer (avec les mains ou les pieds)
- erreur de parcours
- ne pas exécuter une manoeuvre ou en rajouter une

Fautes sanctionnées par un retrait de points :

- reculer de travers
- s’écarter de la ligne idéale (ligne droite...)
- arrêt ou pivot au mauvais endroit
- aides fortes avec la corde ou la chaîne
- tenir la chaînette de la longe (au lieu de la partie en cuir)
- transitions au mauvais endroit (trop tôt ou trop tard)

Points en plus :

- parcours exact et propre
- propreté du cheval et du concurrent
- équipement propre et bien mis
- attention du cavalier et du cheval
- dynamique et naturel de la présentation

Trail in hand


InHandTrail01.35213438_1.jpgLe Trail In Hand veut dire littéralement « Trail En Main ». C’est en fait comme un parcours de Trail, mais on tient le cheval à la longe.

Les règles et les obstacles sont les mêmes que pour un parcours de Trail. Le meneur doit utiliser le moins possible la longe, ou tout du moins la laisser la plus détendue possible. Le cheval peut être mené en simple licol, en licol de présentation (Halter / Showmanship) ou en licol à noeuds.

Cette épreuve est très intéressante particulièrement pour les jeunes chevaux, qui s’habituent ainsi à l’ambiance des concours et aux obstacles de Trail, en étant peut-être plus confiants avec le cavalier à leurs côtés.